Séance 8- mise en évidence division cellulaire

Pour ce TP, plusieurs descentes sont possibles et sont interchangeables! A vous de choisir!

piste de ski

Avant la séance:

Activité edu séance 8

La séance:

CHAPITRE III : LA TRANSMISSION DE L’INFORMATION GÉNÉTIQUE DANS L’ORGANISME

I/ La transmission de l’information génétique d’une cellule à l’autre

Les cellules de l’organisme, à l’exception des cellules reproductrices, possèdent la même information génétique que la cellule œuf dont elles proviennent par divisions successives.

A/ Observation des chromosomes au cours des divisions cellulaires

Séance 8 observation division cellulaire

Matériels:

  • Un site où vous trouverez vos observations légendées
  • Une animation présentant le processus de division cellulaire
  • Un microscope, coupe transversale de racine d’ail

Bilan Élève :

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Après la séance: réalisé en classe entière

Bilan du TP à réaliser en groupe.

Étiquette mitose à distribuée.

Conclusion: Au cours des divisions cellulaires, le nombre de chromosomes est maintenu. La cellule mère possède 46 chromosomes et transmet à chacune de ses filles 46 chromosomes. Ses cellules filles possèdent alors la même information génétique que la cellule mère. Toutes les cellules de l’organismes adulte possèdent la même information génétique que la cellule œuf dont elles proviennent par division successives.

TP8 suite: modélisation des différents états des chromosomes.


Le coin du professeur

Savoir : Les cellules de l’organisme, à l’exception des cellules reproductrices, possèdent la même information génétique que la cellule-œuf dont elles proviennent par divisions successives. 

Savoir faire : Formuler et valider des hypothèses afin d’établir le mécanisme permettant la conservation de l’information génétique au cours des divisions cellulaires.

Observer, recenser des informations pour identifier les étapes de la division d’une cellule.

Observer à la loupe ou au microscope avec réalisation d’images numériques.

On peut aussi préparer 2 groupes: un groupe qui travaille avec la lame toute prête et l’autre dont le raisonnement scientifique est acquis, prépare sa préparation et raisonne ensuite.

J’ai pris l’option de travailler sur des lames préparées de coupe transversale de racine plutôt que de réaliser les préparations car je souhaite que les élèves observent, recense des informations. Mes élèves n’ont pas encore acquis la démarche expérimentale. Il faut aussi savoir y aller progressivement et s’adapter aux élèves.

Manipulation possible:

Matériels:
– une pince fine, carmin acétique,
– microscope, lame, lamelle
Protocole expérimental:
1-Prélever à l’aide de la pince, des extrémités de racine d’environ 1cm.
2-Verser du carmin acétique bouillant dans un verre de montre.
3-Y faire tremper avec précaution vos extrémités de racine pendant 2 minutes.
4-Les monter entre lame et lamelle dans une goutte de carmin acétique non bouilli
5-Ecraser doucement en appuyant sur la lamelle à plat.
6-Observer au microscope et rechercher des cellules en multiplication repérables grâce à leurs chromosomes bien
individualisés (vous pouvez vous aider des photos mis à votre disposition)
7-Prenez en photo les différents stades observés.
8-Annoter les figures avec skitch skitch

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s